Le village d'insertion de Chapoly

Le village de Chapoly, à Saint-Genis-les-Ollières est aujourd'hui habité par 16 familles roms, dont 35 enfants, logés dans des préfabriqués, afin de leur donner une nouvelle chance, et surtout améliorer les conditions de vie de ceux qui jusqu'à présent vivaient dans un bidonville de l'agglomération lyonnaise. Ce projet novateur est géré par le père Bernard Devert, fondateur de l'association Habitat et Humanisme, en lien avec la Préfecture du Rhône. Ici, les professeurs, envoyés par l'Éducation Nationale, permettent aux enfants qui étaient déscolarisés de reprendre une scolarité normale. École pour les enfants et accompagnement des adultes vers des emplois sont donc un travail qui va se déployer sur trois ans. L'objectif : les aider à s'intégrer, leur redonner confiance et autonomie, mais également, changer les regards sur eux. 

Logés dans des préfabriqués, afin de leur donner une nouvelle chance, et surtout améliorer les conditions de vie de ceux qui jusqu'à présent vivaient dans un bidonville de l'agglomération lyonnaise.

Ce projet novateur est géré par Bernard Devert, fondateur de l'association Habitat et Humanisme, en lien avec la Préfecture du Rhône. Ici, les professeurs, envoyés par l'Éducation Nationale, permettent aux enfants qui étaient déscolarisés de reprendre une scolarité normale. École pour les enfants et accompagnement des adultes vers des emplois sont donc un travail qui va se déployer sur trois ans. L'objectif : les aider à s'intégrer, leur redonner confiance et autonomie, mais également, changer les regards sur eux.

Voir reportage réalisé par Kto