Témoignages

Quelles solutions pour les personnes sourdes et âgées ?

 

L"équipe de Signes menée par Stéphane Beyeler, a accompagné et filmé le voyage d'une équipe de sourds de la Suisse romande vers Lille, pour découvrir l'ehpad de St François de Sales au sein duquel on a prévu un accueil pour les personnes âgées sourdes, une expérience unique à ce jour en France.

Edith Weibel, auteure du livre "Du bleu sous le gris"

Auteure du livre "du Bleu sous le Gris", reverse ses droits d'auteure à EHD. Un geste rempli de générosité et de solidarité

Nous avons demandé Edith Weibel de nous expliquer ce qui l'a amenée à faire ce geste, voici son témoignage :

Jean-Luc Kerdraon Directeur de l'EHPAD Nazareth au Puy-en-Velay

« Une de mes préoccupations est de pouvoir donner du sens au travail du personnel tant au niveau des soins, de l’animation que du ménage car avec la charge de travail, les gestes répétitifs à faire au quotidien, l’usure peut guetter tout le monde à un moment ou un autre. Il s’agit de permettre à des personnes âgées de trouver encore de l’intérêt à vivre. La maison de retraite doit les aider à goûter encore à cette vie même diminuée. Ce n’est pas facile mais c’est mon désir. Il s’agit de les accompagner depuis leur entrée avec la certitude que nous les accompagnerons jusqu’au bout.

Marie-Thérèse BIARD, animatrice à l'EHPAD du Plessis Pont Pinel (35)

Si certains pensent que l’animation n’est qu’occupationnelle et ne présente qu’un intérêt mineur, chacun doit prendre conscience que l’animation, si elle est parfois un jeu, est surtout un soin relationnel, intellectuel, psychique, ergonomique qui doit être organisé.

Sr Marie-Jo BADIOU, résidente à l' EHPAD Nazareth (Le Puy-en-Velay , 43)

 Je connaissais déjà la maison Nazareth, et je m'y suis sentie bien dès le début.

 Le cadre de vie, une chambre très spacieuse, permet à chacun une autonomie très appéciée.

 J'apprécie beaucoup aussi les diverses animations, très variées, qui nous sont proposées. Une occasion de se rencontrer et de mieux se connaître.

 Certainement, les travaux en cours apporteront une amélioration en ce qui concerne la possibilité de promenade sur le terrain.

Bernard DEVERT, président de La Pierre Angulaire

Que reçoivent les personnes accueillies dans nos établissements ? Certes des soins et la garantie d’un certain confort , mais aussi cette relation qui soulage et rompt la grande solitude des personnes fragilisées. Le temps de la dépendance est toujours difficile, mais il est un drame pour ceux qui, déjà fragilisés socialement, se retrouvent sans force et souvent seuls. La solidarité ne saurait déserter ce temps de la vie pour ne pas l’abandonner à la marchandisation. »

Nicole PERROCHET , directrice de l'EHPAD St Joseph (LORIOL, 26)

 A Loriol, nous sommes au coeur du village et malgré la dépendance de nos résidents, nous essayons de rester intégrer à la vie locale. Ainsi, nous participons à la foire artisanale en ayant un stand qui comporte les objets réalisés lors des ateliers bricolage entourés par des bénévoles. Dans le même esprit, nous participons au téléthon. Avec l'association des commerçants, lors de leur soirée festive de fin d'année, nous participons à la décoration des sapins de Noël.